Un petit tour au sauna ? Après la fraîcheur de l'altitude au Yosemite, nous plongeons littéralement vers la Vallée de la Mort et ses 86m en dessous du niveau de la mer.

photo_456 photo_490

La Vallée de la Mort possède un climat désertique (moins de 150 mm de pluie par an) qui s'explique par la situation d'abri de cette région. La barrière montagneuse de la Sierra Nevada bloque les précipitations venues de l'ouest. Les nuages déversent presque toute leur eau sur les crètes et l'air devient très sec lorsqu'il passe de l'autre côté, en direction de l'est. Cet effet de fœhn (comme à Chamonix) amplifie également la chaleur dans la vallée. C'est ici que l'on a pu mesurer la plus haute température du continent américain : 56,7°C en 1913, toujours inegalée malgré le réchauffement de notre planète. Lors de notre passage, nous avons dû nous "contenter" de 45°C !

photo_503 photo_232

Je n'ai jamais été très fort en géologie et vous expliquer la formation de cette région me parait difficile... Toujours est-il que le relief érodé par les vents et les différents types de roches ont faconné des paysages superbes, parfois un peu lunaires. La chaleur donne une ambiance suréaliste. Comme souvent ça se vit plus que ça ne se raconte...

Plus d'info ici